La liste des invités

Ah si l’on pouvait inviter toutes les personnes que l’on connaisse et faire une immense fiesta, ne serait-ce pas merveilleux ? Plus on est de fous et plus on rit, n’est-ce pas ce que l’on dit ? mais ce désir festif a un coût. Et d’un autre côté, on aimerait choisir nos invités suivant nos envies et faire abstraction de certains membres de la famille : les râleurs, les grincheux, … mais est-ce vraiment possible ? Une vraie prise de tête en somme.

On commence pas à pas en faisant une liste volontairement large
Ne vous restreignez pas, faites-vous plaisir, vous aurez le temps par la suite d’en éliminer quelques uns.
Faites plusieurs listes : celle de votre fiancé, la vôtre, (N’oubliez pas d’inscrire vos noms!) ainsi que celles de vos parents respectives. Et oui ne vous leurrez pas, ils auront forcément envie d’invités quelques uns de leurs proches pour partager leur bonheur de vous voir marier . Si c’est eux qui vous offrent le traiteur vous devrez en échange leur faire plaisir. Par contre dans le cas où vous financez tout vous-mêmes, faites leur comprendre que vous ne pouvez pas inviter tout le monde.

Les indispensables
D’un côté comme de l’autre, vous avez des personnes que souhaiteriez absolument voir à votre mariage. après tout, c’est aussi l’occasion de rassembler des membres de sa famille qu’on ne voit pas assez souvent. Il faut également accepter que parfois,vous n’avez pas le choix et que l’on bien obligés de convier certaines personnes pour ne pas créer d’embrouille.

1- On commence ensuite par noter les noms du cercle familial le plus proche : parents, frères et soeurs ainsi que leurs conjoints et leurs enfants et les grands-parents.
2- On élargie le cercle : oncles et tantes, cousins et cousines avec leurs conjoints et leurs enfants
3- On pense ensuite aux amis les plus proches , leur conjoint et leurs enfants. Ce sera l’occasion de revoir des amis qui habitent loin de vous mais qui vous tiennent à coeur.
4- Pensez également au fait que certains de vos invités viendront accompagner, cela réserve parfois quelques surprises de dernières minutes! N’invitez que les petit(e)s ami( e)s de vos proches s’ils sont ensemble depuis au moins 6 mois.
5- Le chantage : « si tu invites une telle, je ne viens pas ». Conviez les personnes que vous souhaitez ; aux autres de prendre leurs responsabilités. Vous n’avez pas à vous retrouver au cœur d’une querelle qui ne vous regarde pas.

C’est maintenant que commence le plus dur: faire du tri.
Gardez à l’esprit que vous organisez votre mariage, il ne s’agit pas de faire de mondanités mais de rassembler les personnes qui vous sont chères et qui sauront apprécier ce moment avec vous.
1- Après avoir vu avec votre traiteur le coût du repas et du vin d’honneur par personne, vous aurez une estimation du budget global et vous aurez moins de scrupule à éliminer certaines personnes !
2- La question des enfants: les inviter ou non ? Discutez-en avec votre conjoint. Il est fréquent que les amis préfèrent venir sans eux mais pour la famille c’est plus difficile.
3- Oubliez les personnes dont vous n’avez pas eu de nouvelles depuis plus d’un an.
4- Vous hésitez à inviter certaines personnes tels que vos collègues de travail, amis de vos parents, par exemple, pensez à l’option du vin d’honneur.
4- Vous pouvez également proposer aux amis à des amis moins proches de venir plus tard pour participer à la soirée dansante. Ils seront ravis et ne se vexeront pas de ne pas avoir été conviés au dîner.

Publicités