Aïe j’ai mal aux pieds !

Voici un petit article répertoriant un peu toutes les astuces que j’ai pu trouver sur la toile pour faire et détendre ses magnifiques chaussures toutes neuves. Lors de son mariage on s’offre en général, LA paire de chaussure de ses rêves, que l’on garde précieusement jusqu’au jour fatidique. Seulement ce jour-là au bout de quelques heures ont se rend vite compte qu’elles sont superbes certes, mais surtout qu’on ne les supporte plus ! Ampoules, frottement, égratignures… Un vrai martyre quand on doit les porter plus de 14h d’affiler ! Plus intéressé que jamais par le sujet, j’ai égrené énormément d’articles, mais force est de constater qu’il n’y a pas dix milles solutions.

Attention, si vos chaussures ne sont pas de qualité, certaines astuces risquent de les abîmer.

chaussures

-1-

Celle qui arrive en première position est sans doute : Le bourrage de vos souliers avec du papier humidifié. A faire le soir de préférence pour que cela agisse durant la nuit. Bourrez vos adorables souliers si peu confortables, de papiers journal que vous aurez au préalable humidifié et mis en boule. Si vos chaussures sont blanches préférez le Sopalin, car le papier journal peu déteindre ! Donc humidifié bien votre papier sans qu’il ne soit détrempé pour autant, ensuite mettez-le en boule et bourrez votre soulier sans laisser de vide. Durant la nuit, le cuir se détendra.
Répétez cette opération tous les soirs jusqu’à ce que vous y soyez à l’aise.

-2-

Deuxième solution, La chaussette mouillée. Enfilez une grosse paire de chaussette. Passez vos pieds sous le jet d’eau ou trempez-les dans une bassine de façon à ce que vos chaussettes soient entièrement mouillées, puis essorez légèrement. Maintenant, les pieds dans vos chaussettes trempées, enfilez vos chaussures et vaquez à vos occupations. L’eau froide va faire office d’anesthésiant et vos mouvements assoupliront le cuir à la forme de vos pieds et aux endroits qui vous font souffrir. En étant chez vous, rien ne vous empêche de prendre votre temps et de le faire en douceur. Vous pourrez retirer vos chaussures dès que vous souffrez trop et recommencer la même opération quand vous en aurez envie.

-3-

La crème pour les pieds. S’enduire les pieds en fin de journée, quand ils sont chauds, avec une crème pour pieds secs, lait corporel ou biafine. Enfilez une paire de chaussettes épaisses et marchez ainsi pendant une heure. Le cuir se détendre ainsi assez rapidement.

-4-

De l’eau tiède. Remplissez l’intérieur de vos chaussures d’eau tiède, les laissez 5 mn le temps que le cuir s’imprègne bien, chaussez vos chaussures  et gardez-les jusqu’à ce qu’elles aient séchées, le tout c’est de bien détendre le cuir avant de leur donner la forme de votre pied.

D’autres les trempent carrément dans l’eau pour qu’elles soient bien imprégnées avant de les porter aussitôt pour qu’elles prennent la forme du pied.

-5-

L’astuce du cordonnier. Nos amis cordonnier possèdent des produits magiques (tels que Sapo) pour détendre vos chaussures en cuir. Il suffit de leur en faire la demande !

Vous pouvez également amener la nouvelle paire chez le cordonnier qui placera celles-ci sur des formes qui les « feront ».

-6-

L’alcool à brûler. Enduisez d’alcool à brûler l’intérieur de la chaussure aux endroits qui compriment et insérez-y des formes, des embouts, pendant quelques
heures. A renouveler éventuellement.

-7-

Casser le contrefort. Si votre soucis se trouver au niveau du contrefort qui se trouve être trop rigide alors il faut le « casser » un peu. Pour cela, posez un chiffon derrière la chaussure et frappez avec un marteau (pas trop fort quand même) de manière à assouplir le contrefort. Si ça ne marche pas, c’est que ce modèle est de mauvaise qualité.

-8-

Pour les manuels 🙂 Quand un soulier est trop raide, vous pouvez la tordre dans tous les sens afin de l’assouplir !

-9-

Au frigo ! Si vos chaussures sont vraiment en cuir, vous les mettez dans un sachet plastique et puis au frigo pendant au moins une 1 heure. A leur sortie, vous les enfilez immédiatement, cela devrait les détendre.

-10 –

Et si vous avez peur que tout ça ne fonctionne pas, il reste toujours le bon vieux sparadrap ! Vous pouvez ainsi bander chacun de vos orteils séparément ainsi que vos talons, ainsi c’est le sparadrap qui sera usé à la fin de la journée et non vos pieds.

Et bien sûr essayez de les porter chez vous avant le jour J !

Publicités